Nos yeux pèsent 1/60e du poids de notre cœur …. Et pourtant leur besoin en oxygène correspond à 1/3 de celui du cœur.*

C’est dire s’il est vital de leur fournir le maximum de cet oxygène dont ils sont tant friands.

Toutes les postures inversées que le yoga propose permettront cet apport d’oxygène. En voici une facile à mettre en œuvre qui, en outre, permet un étirement de tout le corps :

Couché au sol, les bras posés au sol au-dessus de la tête (ou bien en cactus au-dessus de la ligne des épaules), lever les jambes à la verticale (sans tension au niveau des genoux). Inspirer longuement et expirer encore plus longuement. Visualiser l’air dévalant le long de nos jambes et s’engouffrant dans nos yeux afin de nourrir nos rétines avec cet oxygène si précieux.Inspirer, expirer – inspirer, expirer ….

Cette activité stimule en outre notre capacité créatrice : visualiser, c’est aussi voir. Répétée quotidiennement, elle améliorera notre posture : nos jambes vont retrouver l’axe vertical et notre dos s’allonger.
* 28 days to reading without glasses (Lisette Scholl)