• Mettez vos lunettes en vacances !

    Et ressourcez vos yeux.

Sur cette page vous trouverez :

  • Mon chemin de vue

  • La Méthode Bates : Pourquoi ? Pour qui ?Comment ?

  • Ce que la Méthode Bates peut vous apporter

  • Méthode Bates, un siècle d’amélioration de la vision

  • Séances individuelles & Stages

  • Témoignages

  • Outils

  • Blog

Améliorez naturellement votre vue
grâce à la Méthode Bates

Apprenez à utiliser le mouvement et la détente pour mieux voir et oublier vos lunettes. Cette méthode est particulièrement recommandée si vous passez de longues heures devant votre écran d’ordinateur ou sentez que votre vision de près comme de loin n’est plus ce qu’elle était.

Cliquez sur la vidéo pour la lire. Elle s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Mon chemin de vue

Je faisais l’expérience de la presbytie depuis plusieurs années.

Porter des lunettes, c’était difficile à accepter, même si d’autres vivent une expérience bien plus inconfortable : les myopes par exemple qui ne voient qu’une masse bleue alors que l’agapanthe me dévoile chacune de ses multiples corolles.

Mettre ses lunettes pour lire, les poser pour regarder au loin. Les avoir à la main, au moment de faire les courses, sans parler de travailler. Les avoir sur le nez pour cuisiner (300 g ? ou 200g ?) – ça n’allait pas du tout …… j’avais l’impression de ne plus être en prise avec mes gestes. Ne pas les égarer, accepter d’en changer cinq ans plus tard, sans parler de trouver LA monture dans ce choix phénoménal…

Alors, j’ai lutté à ma façon, les ai mis le moins possible, et surtout pas pour voir de loin. Et puis un jour de printemps en 2002, à la coop-bio de Montluçon, un livre me saute aux yeux : celui de Janet Goodrich : « BIEN VOIR sans lunettes, une méthode naturelle »… Quoi ! On pouvait ne pas mettre de lunettes ! Il existait un moyen, une méthode !

Je me suis lancée dans l’aventure, toute seule dans ce petit coin de Creuse, envers et contre tous les sceptiques.  Le style ludique et imaginatif de Janet, les petits dessins malins m’ont tenu compagnie sur ce chemin. En fait, les mouvements et activités sont faciles à mettre en œuvre .. si l’on est convaincu. Il m’est vite apparu que cette discipline s’intégrait parfaitement au mode de vie qui me convient : responsabilisation, simplicité volontaire, environnement nature, qualité de vie et d’alimentation …

L’été suivant, une autre rencontre chez un bouquiniste en Ariège : «Auto-guérisson, ma vie, ma vision», l’histoire de Meir Schneider, cet enfant condamné à l’obscurité et qui retrouve la vue petit à petit sur une plage de Tel Aviv grâce à la méthode Bates ; de l’autre côté du monde, il fondera plus tard une école dédiée à l’auto-guérison par le mouvement, la respiration, la visualisation.

J’ai persisté, je savais être dans la bonne voie ; des moments de clarté, des instants de netteté visuelle ont illuminé cette aventure. J’ai continué à mettre mes lunettes le moins possible, uniquement pour travailler en fait, surtout pour des questions de rapidité. …C’est là, je crois, que réside l’aspect le plus contraignant : se donner le temps de voir !

J’ai changé aussi mes habitudes de lecture : j’évite de lire le soir, et j’utilise des ampoules « lumière naturelle à spectre total » (qui reproduisent un spectre lumineux équivalent à la lumière du soleil) pour mon espace de lecture.

Tout naturellement, il m’a paru essentiel de me former pour transmettre la méthode Bates. ; je suis allée aux Pays-Bas pour un cycle de formation de formateurs Bates auprès de Thomas Quakenbush.
Maintenant, j’ai grand plaisir que je partage la bonne nouvelle : OUI, il est possible de voir autrement. Je l’ai fait, de nombreux autres l’ont fait à travers le monde …

Alors, à vous de voir ! Annie Bohen

La Méthode Bates : Pourquoi ? Pour qui ?Comment ?

À quoi sert-elle ?

Pour favoriser le retour à une vue naturelle (sans le recours systématique à ses béquilles – alias ses lunettes), pour un plus grand confort visuel et une augmentation de la détente des muscles oculaires.

Pour qui ?

Pour tous : enfants et adultes de tous âges. Quelque soit le problème de réfraction :

  • astigmatisme
  • hypermétropie
  • myopie
  • presbytie
  • strabisme…

Comment ?

  • en prenant la responsabilité de notre vue afin que nos yeux vivent la détente,
  • en faisant appel à notre potentiel d’auto-guérison
  • et en cultivant patience et persévérance.

Ce que la Méthode Bates peut vous apporter

  • S’ouvrir à d’autres possibles
  • Apprendre à regarder autrement
  • Lâcher nos idées préconçues sur la façon de voir
  • S’accorder du temps et agir avec persévérance pour retrouver une meilleure acuité visuelle
  • Dynamiser nos yeux par le mouvement
  • Prendre conscience de la façon dont nous les utilisons

Ce cheminement vers plus de clarté peut nous amener à VOIR à l’OEIL NU.

Méthode Bates, un siècle d’amélioration de la vision

Notre corps physique ne peut se passer d’eau, d’air et de lumière
notre cerveau, lui, s’alimente de nos perceptions sensorielles. C’est grâce à ce combustible que nous pouvons mettre en œuvre nos idées, nos envies, nos besoins. De nos cinq sens, LA VUE est le sens le plus sollicité pour la grande majorité d’entre nous. 80 % des informations reçues par le cerveau passent par les YEUX.

A nous donc de prendre soin de ces « organes de lumière » (dixit Aldous Huxley) que sont nos yeux afin qu’ils remplissent leur rôle aussi bien que possible. Les problèmes de vue (astigmatisme, presbytie, hypermétropie, myopie, strabisme…) ne sont pas irrémédiables. Nombreux sont ceux qui ont amélioré leur qualité de vie et de vue en suivant le programme éducationnel proposé par la méthode Bates et ont pu se dispenser de lunettes en totalité ou en partie.

Notre vue fluctue … en fonction de notre état de santé, du stress à l’école, au travail, à la maison…., des émotions qui nous secouent …. Alors nous optons pour la solution de facilité, nous mettons des lunettes. Si celles-ci nous apportent un confort immédiat, elles nous cantonnent dans un statisme visuel. Nos yeux perdent leur mobilité et notre vue la possibilité de fluctuer vers plus de clarté. Nous voilà munis de béquilles !

Il nous est pourtant possible de VOIR SANS EFFORT de loin comme de près en utilisant nos seuls yeux – LIRE sans flou, ni fatigue ou tension – retrouver une vision en 3D NATURELLE – mieux PERCEVOIR les couleurs – améliorer notre MEMOIRE et notre CONCENTRATION – DEVELOPPER nos capacités créatrices et notre imaginaire en choisissant de privilégier des habitudes de VUE pratiquées dans la  joie et la sérénité, avec persévérance et confiance.

L’enseignement proposé par le Dr. William Bates (1860-1931), ophtalmologue new-yorkais, est simple et efficace. Il repose sur des moyens naturels que nous possédons TOUS : la respiration – la détente et le lâcher prise – le mouvement.

Scientifique curieux, il se rendit vite compte que la vue fluctue – comment alors prescrire une correction à ses patients ? – et s’étonna que les yeux ne puissent guérir : une blessure se referme, une brûlure s’efface, pourquoi les yeux iraient-ils toujours de mal en pis, surtout une fois pourvus de lunettes ?

Scientifique rigoureux, il conduisit de longues recherches et constata que la plupart des problèmes de vue (myopie, astigmatisme, hypermétropie, strabisme, etc..) proviennent d’une tension excessive des muscles oculaires et que le stress mental et les émotions ressenties interviennent dans le manque de clarté visuelle.

Scientifique imaginatif, le Dr Bates conçut alors une méthode basée sur la relaxation, le mouvement, la lumière naturelle, l’imagination, relatée dans son livre de 1920 (Perfect Sight without Glasses). De nombreuses histoires de guérison ont été racontées dans son magazine mensuel paru de  juillet 1919 à juin 1930, « Better Eyesight Magazine »., un blog avant l’heure ! C’est par le biais de l’anglais – langue du commerce, langue du voyage – que les travaux du Dr Bates se propagèrent.

En 1935, un médecin indien, Dr. Agarwal, réunit l’orient (la tradition ayurvédique) et l’occident (la méthode Bates) en une pratique qui, bien plus tard, a été nommée le yoga des yeux.

De même, en 1942, après avoir recouvré la vue grâce à la méthode Bates, l’écrivain britannique, Aldous Huxley, la fit connaître en Europe par son livre  « l’Art de Voir ». D’autres points de vue vinrent conforter la méthode au fil du temps : les techniques d’Alexander et de Feldenkrais, le toucher, la posturologie, le rôle des deux hémisphères cérébraux, l’importance de la globalité de l’être (non seulement physique, mais émotionnel, mental, spirituel) …. De nos jours, les formateurs (enseignants ou praticiens) y associent volontiers des techniques annexes, en fonction de leur sensibilité. Cependant, leur but à tous est le même : que le partage de leur expérience puisse permettre à chacun de progresser dans ce choix vers plus de clarté.

Séances individuelles & Stages

Les séances individuelles

Je vous enseigne la Méthode Bates, la détente oculaire, en fonction de votre défaut de réfraction et de vos objectifs. Chaque séance individuelle (1 h – 50 €), est menée en fonction de vos besoins personnels et permet l’apprentissage des pratiques à utiliser ensuite que vous pourrez ensuite intégrer à votre quotidien pour acquérir une meilleure « hygiène de vue ».

Les séances peuvent se faire sur :

Ou à mon cabinet : Le Fourayaud, 23700 Mainsat. Vous pouvez me joindre au 06 32 37 75 01.

En entreprise

Je vous propose une session d’une demi-journée :

« L’écran et vous, faites-vous les yeux doux ».

Les stages (8 personnes max.)

La participation à un stage pour mieux voir  ne nécessite pas de connaissances préalables. Je vous propose des stages :
en week-end (140 €)
— un stage d’été de 5 demi-journées + session de vision nocturne (160 €). Cette organisation temporelle permet à chacun d’intégrer en douceur les pratiques de la méthode du Dr Bates et de prendre son temps pour les installer dans son quotidien.

En stage, nous :

  • Expérimentons les bienfaits de la DETENTE sur la vue ; nous sentons se dénouer les tensions musculaires des yeux, du cou et des épaules ; les maux de tête causés par la fatigue oculaire disparaissent. Les stagiaires ont l’occasion d’apprendre des techniques de relaxation bénéfiques quelle que soit leur condition physique.
  • Pratiquons les ACTIVITES et JEUX VISUELS proposés par le DR BATES  il y a plus de 100 ans afin d’affûter nos outils de précision (vision centrale), de navigation (vision périphérique) et renforcer notre vision binoculaire
  • Explorons les ASPECTS PHYSIQUES et MENTAUX de la vue
  • Avons l’occasion de découvrir comment nos convictions affectent NOTRE FAÇON DE VOIR et comment changer de  regard.

La méthode Bates est naturelle, corporelle et mentale. Elle ne se substitue en aucun cas à une surveillance médicale.  Aucun acte, diagnostic, ni conseil médical n’est dispensé.

Témoignages

Voir tous les témoignages

– Myope et astigmate. Petit à petit, j’ai constaté une diminution de l’astigmatisme a diminué, C’est encourageant !

– le dédoublement OD s’est nettement amélioré ! Quel plaisir de lire à nouveau le soir, sans lunette, sans gène et à la bonne distance

– Je regarde maintenant autour de moi différemment – le monde a changé !

-Le pinceau magique a libéré mon cou !

ML – en dessinant, j’ai remarqué que, sans les lunettes, je suis plus sensible aux changements d’ombre et de lumière, aux contrastes. Cette pratique du dessin pourrait bien m’aider à faire travailler la mobilité de mes yeux, pour peu que je pense à ciller souvent.

C. – Astigmate, hypermétrope dans un premier temps puis perte de ma vision de loin. A l’issue du stage, j’ai abandonné les verres progressifs ; mes yeux sont à nouveaux reposés et je vois bien de loin sans lunettes. Alors que je les portais constamment avant, je ne les mets que pour lire ou faire quelque chose qui demande de la précision.

J. – Après une douzaine séances hebdomadaires, ma TENSION INTRA-OCULAIRE EST REDEVUE NORMALE après plusieurs années de hausse.

M. – Six mois après le stage, je conduis à nouveau la nuit sans être éblouie.

B. – Le lendemain du stage, j’ai senti un très net repos, une grande amélioration du confort visuel. Ce qui m’a conduit à prolonger l’expérience. Mes yeux font l’économie de leurs lunettes. Finis les irritations, les yeux rouges, les sensations douloureuses dans les yeux, les picotements, la douleur provoquée par mes lunettes en haut du nez. Un vrai soulagement.

F. – ce stage n’a pas seulement amélioré la vision de mes yeux mais aussi celle de mon esprit.

J. – Après six mois de pratique (modérée) de la méthode Bates :1) Je peux me passer de lunettes dans la vie quotidienne, sauf le soir pour lire au lit. – 2) Au dernier examen ophtalmologique, j’ai regagné un dixième à l’oeil gauche (je porte mon cache-oeil  20 à 30 mn chaque jour). -3) Et surtout, concernant la tension oculaire qui m’occasionnait beaucoup d’angoisse lors de chaque contrôle,  j’ai retrouvé une certaine confiance en moi et en mes capacités d’auto-guérison. Du coup, lors du contrôle de septembre j’étais moins stressée, et la tension avait un peu baissé.

L. – je suis beaucoup SANS LUNETTES ¡ c est un miracle  et ça va bien. Pour moi c’est comme pour les fumeurs qui mettent du tps à d oublier le geste de la cigarette : pendant une semaine je touchais ou voulais toucher les branches de mes lunettes qui n’étaient pas sur mon nez ; ou le soir je voulais les enlever pour me déshabiller. Encore un grand, très grand merci »

F. –Je pratique régulièrement ; cela m’aide à prendre conscience des tensions au niveau des yeux ; je peux alors relâcher et m’apaiser.
S. – J’ai aimé le climat de confiance, dans lequel s’est déroulé le stage, j’étais suffisamment en sécurité pour oser m’exposer. Mon compagnon a gagné 2 dioptries, maintenant les détails lui appartiennent.

I. – Merci pour cette séance individuelle, merci pour votre écoute et votre disponibilité. Je me suis sentie très détendue et le soir ma vision semblait plus nette (lecture de petites lettres). Ce qui me plait, c’est de penser que je peux avoir prise sur mes yeux et ma vue.

– Merci pour ces deux jours formidables de partage et de détente. J’ai repris une ancienne paire de lunettes .et mes yeux se sentent mieux.

– Depuis le stage, petit à petit j’abandonne mes lunettes même pour me promener dans la rue. Je suis dans le flou… mais bon une fois passée la barrière, finalement ce n’est pas insurmontable. J’apprécie beaucoup l’ensoleillement stroboscopique.

– Poser ses lunettes est libérateur.

– Je vois mieux la nuit.

Parole de stagiaires en entreprise

  • Des techniques simples, étayées de façon scientifique
  • Un stage précieux, différent de ce qui est proposé habituellement
  • A offrir à un maximum de salariés travaillant sur écran
  • Vous nous avez donné un autre regard
  • (un an après la formation) J’ai aujourd’hui beaucoup moins de migraines et plus du tout mal au pouce

Outils

Conçus pour aider les stagiaires au jour le jour, ils sont disponibles lors des stages ou peuvent vous être envoyés par La Poste.

Le JEU JOIE-YEUX de 7 à 127 ans

15 € + frais de port

Plan de jeu coloré plastifié + 30 cartes recto/verso 5 x 8 cm (à découper) + 1 dé (à construire) + 1 règle du jeu + 5 marqueurs de place. Pochette de rangement. Au dos de chaque chiffre, une activité à pratiquer par tous les joueurs. A ce jeu, tout le monde est gagnant. Plan de jeu : Jacques Baudru.

Le jeu Joie-Yeux est également disponible en anglais Happy Eyes.

Ils ont aimé le JEU JOIE-YEUX :

– Certaines pratiques sont vraiment relaxantes et je sens que la pièce est plus lumineuse après
– J’ai baillé plein de fois … moi qui ne baille jamais,j’ai senti mes yeux vraiment humidifiés

Le PENSE-BATES, alias le Calendrier Perpétuel du Bien-Être Visuel

10 € + frais de port

31 cartes, format 12,5 x 17,5, Chaque jour propose une pratique différente (détente des yeux, du corps et de l’esprit, mouvement, respiration, prise de conscience, stimulation de la mémoire, visualisation…). Utilisé quotidiennement, ce calendrier nous permet d’acquérir (ou conforter) les outils du bien-être visuel. 31 dessins/aquarelles de Julie Lamberson

F. «Ton calendrier, outre sa qualité et son intérêt, je le ressens comme porteur d’un message d’espoir – je trouve qu’il est écrit, dessiné, conçu avec amour, – il me donne confiance en ce processus – et ça c’est énorme.»

Le coussin DOUCEUR DE FLEURS – 12 €

12 € + frais de port

En coton ou soie, fleurs séchées + lin (rose , lavande, reine des prés, verveine, etc… ) . En position allongée, évasion garantie et repos des yeux.

Illustration : Sophie DeSédouy.

Connaissez-vous la VALSE À 3 TEMPS, un exercice tout doux pour les yeux ?

Je vous offre un petit exercice simple, rapide et qui va vous être particulièrement utile si vous passez de longues heures en vision de près, sur votre écran, en lecture, etc…Cliquez sur l’image à gauche pour le découvrir.

Liens pour s’informer davantage

Pour découvrir d’autres possibilités…

 
suscipit Sed ultricies porta. ipsum risus ante. efficitur. consectetur massa id, venenatis,